Zampano - la vie... .punk !

Interviews

ZAMPANO
13, rue du Dr Dreyer Dufer
95570 BOUFFÉMONT
FRANCE

Si tu souhaites être informé(e) régulièrement de nos nouvelles fraîches (dates de concerts, ...), abonne-toi à la liste de diffusion

?

Quelle est la composition du groupe ? Depuis combien de temps avez-vous commencé et qu'est-ce qui a motivé la création de Zampano ?

Nico : Greg et Loak : guitares; Ziton : basse; Bébert : batterie et moi, Nico : chant. Les autres font aussi les chœurs ; on en place de + en + souvent. Ça donne plus de pêche aux morceaux mais c'est dur aussi de ne pas toujours faire pareil ! Sinon, on a commencé depuis 2 an et demi ou un truc comme ça mais la formation actuelle date de début 97. Maintenant, ce qui a motivé la création de Zampano, c'est évident, c'est l'envie de faire un groupe tout simplement.

retour en haut de la page

Si j'en crois les remerciements figurant sur la jaquette de votre K7 démo, vous n'avez pas eu moins de 3 batteurs

N : Ouais, c'était pas vraiment un choix. On a même pas eu 3 mais plutôt 5 ou 6. Ça nous a freiné pas mal de temps. Souvent, on a pas pu répéter à cause de ça. Les mecs qui venaient, ou bien il faisait ça pour nous dépanner car ils avaient un autre groupe par ailleurs, ou alors malgré toute la bonne volonté du monde, y tenaient pas le rythme. Avant Bébert, on a en a eu un de vraiment sérieux, c'était Radji. Il est resté environ un an. C'est lui qui joue sur notre première démo. En fait, même s'il est parti depuis, c'est peut être un peu grâce à lui que le groupe existe encore maintenant paskon galérait vraiment. Bébert voulait faire de la basse à l'époque, donc on se tapait des batteurs pourris ou pas motivés. C'était l'hiver et moi j'en avais plein le cul. Et pis Radji est arrivé d'Irlande comme un K-do de Nol, ça a relancé la machine.

retour en haut de la page

Qu'est-ce que signifie Zampano ?

N : Ça vient de la Strada, un film de Fellini. On a bien aimé le film et pis on trouve que "Zampano", ça sonne pas trop mal. Enfin, taka voir le film, on est tous des Zampano en puissance...

retour en haut de la page

À qui s'adresse la chanson "Ta mort proche"... au capitalisme, aux politiciens... ?

N : À qui tu veux. J'en sais rien moi. Au départ, c'était juste le refrain de paroles vachement plus longues. En fait, c'est l'histoire d'un vieux qui veut que sa femme crève. Enfin c'était un plan à la Bébert. Un peu tourmenté quoi... Moi j'avais du mal à les retenir, alors un jour, j'ai juste fait "lalalala" + "ta mort proche". Ça a fait marrer Gégène, une copine alors on a gardé comme ça.

retour en haut de la page

En bref, la morale de votre K7 pourrait-être Fuck capitalism... Me trompes-je ?

N : Mouais... Bon, OK, c'est ce qui ressort surtout des morceaux qu'on a choisi de mettre... C'est sûr qu'en même temps, ça fait peut-être un peu simpliste mais c'est juste une question d'habitude...

retour en haut de la page

Quels projets pour votre avenir proche ou lointain ? Une nouvelle démo, un 45 t., un CD, des concerts, un départ en vacances, l'achat d'une poupée gonflable, la création d'un parti politique, acheter la toute nouvelle paire de Nique (pardonnez-moi le jeu de mot mais je n'ai pas pu m'en empêcher) à 900 balles, battre le record du monde du plus gros mangeur de spaghetti à la confiture sauce tomate camembert...

B : Finir la thèse de Nico paski commence à nous gonfler, il ne parle plus que de ça.

L : Ouais, y picole même plus en répète, il chante les mains dans les poches. Il s'est imposé une discipline, il devient sérieux

G : C'est plus très punk tout ça !

retour en haut de la page

Un homme débarque chez vous et prétend être Jésus. Il vous propose gentiment d'être son premier apôtre. Que faîtes-vous ?
a) Vous-vous dévouez à lui corps et âme, lui promettant fidélité...
b) Vous l'invitez à s'en aller en lui conseillant de se reposer un peu... encore une victime du stress.
c) Feignant de le croire , vous l'emmenez dans sa nouvelle demeure où il pourra ramener de nombreuses brebis égarées dans le droit chemin... à l'asile dans les quartiers de haute sécurité.
d) Votre fusil à pompe à la main, vous le faites déguerpir en vitesse... Commence à y'en avoir marre de tous ces témoins de Jéhovah.
e) Autre. Précisez...

Loak : Putain on est pas bourrés, on peut pas répondre...

B : Attends, attends, c'est vachement dur comme question...

N : Moi j'dirais, "tiens, c'est toi Jissman". Ouais JC, c'est un keum qui débarque à l'improviste chez moi, même quand j'suis pas là. Ça lui prend un peu comme une envie de pisser. Il a toujours des galères pas possibles.

G : Il a mordu un flic et y s'est pris un mois d'HP.

Z : Faut préciser que c'était le premier gratteux de Zampano !

retour en haut de la page

Quel grand personnage célèbre auriez-vous aimé être ?

G : Jacques Ballutin.

B : Jacques Martin.

N : Jacques Balladur.

Z : Jacques Ysardou.

L : Jacques a dit.

retour en haut de la page

Je vous dis : " Le Pen"... quel est le premier mot qui vous vienne à l'esprit ?

N : Enculé ! Ça t'étonne ?!

Attention ! Vous jouez pour 10 centimes : comment définiriez-vous la France en un mot ?

G : Foutue...

N : C'est trop abstrait pour moi.

retour en haut de la page

Votre film culte ?

N : Pfouu plein.. Easy Rider, Orange Mécanique, Série Noire, La Strada justement

B : Bernard et Bianca

Z : La Grande Vadrouille

retour en haut de la page

Ah ! j'oubliais : lisez-vous beaucoup de zines ?

G : On en a toujours plus ou moins lu du style No Gvt, Limolife... Bon maintenant y'en a plein de nouveaux du genre Génération no future, Sauve qui punk, Karok, Tranxene, Riot and dance, La nuit des chats pendus, L'oreille cassée. Et pis avec la démo et les itws, on en lit encore plus, par la force des choses.

retour en haut de la page

Quels sont vos groupes préférés ? (Les Musclés, les 2 be truie, la Bande à Basile...)?

N : Sans hésiter la Bande à Basile, ils ont bouleversé le Rock'n'roll.

B : ... au même titre que les 2 be 3 ont bouleversé le cinéma...

retour en haut de la page

Un coup de gueule ?

G : Ouais, contre les PTT, j'ai comme l'impression qu'ils me chourrent mes colis ces derniers temps. Même les trucs en recommandé, des fois j'les reçois à moitié ouverts, genre le mec il ouvre tout pis ensuite il fait sa sélection.

retour en haut de la page

Et à la fin, pour finir, finalement... un dernier mot pour la fin ?

G : Tu me dois 10 centimes.